systèmes pour la conversion de mouvements et de renouvelables énergies
FAQ Les installations solaires photovoltaiques de Sycomoreen
 Foire aux Questions  
OPALE est une propriété intellectuelle exclusive de Sycomoreen

Back to the FAQ's index / Retour à l'index des FAQ



xx/xx/2017 : Productions photovoltaïques 2017 des installations OPALE de Sycomoreen

xx/xx/2016 : Productions photovoltaïques 2016 des installations OPALE de Sycomoreen

xx/xx/2015 : Productions photovoltaïques 2015 des installations OPALE de Sycomoreen
01/03/2015 : Qu'est-ce que l'Annexe Photovoltaïque à Energies Positives Solaires (APEPS) ?
15/02/2015 : Quels sont les nouveaux tarifs d'achat 2015 de l'électricité photovoltaïque en France ?

xx/xx/2014 : Productions photovoltaïques 2014 des installations OPALE de Sycomoreen

xx/xx/2013 : Productions photovoltaïques 2013 des installations OPALE de Sycomoreen
19/08/2013 : Grosse chaleur : pourquoi le rendement des panneaux solaires baisse-t-il ?
17/07/2013 : Une nouvelle installation OPALE à énergies positives (thermique + électrique) avec potager bioclimatique ?
24/06/2013 : Quelle est la production cumulée des installations OPALE depuis décembre 2009 ? Plus de 100 000 kWh
09/05/2013 : Quels sont les nouveaux tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque en France ?
11/02/2013 : OPALE + Auvergne = Côte d'Azur

xx/xx/2012 : Productions photovoltaïques 2012 des installations OPALE de Sycomoreen
14/08/2012 : Quels sont les nouveaux tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque en France ?
06/05/2012 : Existe-t-il un prototype OPALE résidentiel et quelles sont ses possibilités ?
30/04/2012 : Quels sont les nouveaux tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque en France ?
02/04/2012 : Quel gain typique donne OPALE au printemps, lorsque le temps est frais mais ensoleillé ?
13/02/2012 : Comment repousser les animaux nuisibles loin des installations OPALE ?
01/02/2012 : OPALE peut-elle dégivrer le champ photovoltaïque et déneiger les toits solaires ?

xx/xx/2011 : Productions photovoltaïques 2011 des installations OPALE de Sycomoreen
23/10/2011 : Quels sont les nouveaux tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque en France ? [Projet]
18/07/2011 : Que signifie le sigle OPALE d'un point de vue technique et symbolique ?
15/03/2011 : Quels sont les nouveaux tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque en France ? Addendum 21/07/2011
05/03/2011 : Quelles sont les performances hivernales 2010/2011 d'OPALE sur la Grange Photovoltaïque

19/11/2010 : Débat contradictoire à l'Assemblée Nationale sur l'avenir du photovoltaïque
20/09/2010 : Brochure sur les questions photovoltaïques et les dernières décisions prises en France
05/03/2010 : Quelques grands classiques du photovoltaïque


xx/xx/2017_______________________________________________________________________________________________________________________________
 PRODUCTIONS PHOTOVOLTAÏQUES 2017 DES INSTALLATIONS OPALE DE SYCOMOREEN

 Description de l'installation Sycomoreen2


Date Raccordement : 14/01/2011
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 9 450 Wc
Onduleurs : 2 SMA Sunny Boy 5000TL Raccordement : Monophasé AC 220V
Surface : 75 m2
Panneaux : 70 Kyocera - FD135GH2P Intégré Solrif
Pente : 50°
Orientation : 0° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Description de l'installation Sycomoreen



Date Raccordement : 07/12/2009
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 15 840 Wc
Onduleurs : 3 SMA Sunny Mini Central 6000A Raccordement : Etoile Triphasé AC 220V
Surface : 144 m2
Panneaux : 288 Tuiles PV Imerys FAG10  intégrées
Pente : 50°
Orientation : -20° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Comparaison proportionnelle
entre OPALE sur Sycomoreen2
 et OPALE sur Sycomoreen


Photo du site des installations
sis à 1200 m d'altitude.

près des Monts du Cézallier

En savoir plus sur PVGIS


Puissance crête DC de l'installation : 11,88 kWc
Puissance crête AC de l'installation : 9 kWc
Surface du champ photovoltaïque : 85 m²
Panneaux : 54 panneaux ISSOL Cénit 220
Système de montage : Solrif par Schweizer
Onduleurs : 3 x SMA Sunny Boy 3000TL-21
                  Compteur d'injection triphasé

Perte annuelle par rapport à l'optimum : 4.16% source PVGIS


xx/xx/2016_______________________________________________________________________________________________________________________________
 PRODUCTIONS PHOTOVOLTAÏQUES 2016 DES INSTALLATIONS OPALE DE SYCOMOREEN

 Description de l'installation Sycomoreen2


Date Raccordement : 14/01/2011
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 9 450 Wc
Onduleurs : 2 SMA Sunny Boy 5000TL Raccordement : Monophasé AC 220V
Surface : 75 m2
Panneaux : 70 Kyocera - FD135GH2P Intégré Solrif
Pente : 50°
Orientation : 0° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Description de l'installation Sycomoreen



Date Raccordement : 07/12/2009
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 15 840 Wc
Onduleurs : 3 SMA Sunny Mini Central 6000A Raccordement : Etoile Triphasé AC 220V
Surface : 144 m2
Panneaux : 288 Tuiles PV Imerys FAG10  intégrées
Pente : 50°
Orientation : -20° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Comparaison proportionnelle
entre OPALE sur Sycomoreen2
 et OPALE sur Sycomoreen


Photo du site des installations
sis à 1200 m d'altitude.

près des Monts du Cézallier

En savoir plus sur PVGIS


Puissance crête DC de l'installation : 11,88 kWc
Puissance crête AC de l'installation : 9 kWc
Surface du champ photovoltaïque : 85 m²
Panneaux : 54 panneaux ISSOL Cénit 220
Système de montage : Solrif par Schweizer
Onduleurs : 3 x SMA Sunny Boy 3000TL-21
                  Compteur d'injection triphasé

Perte annuelle par rapport à l'optimum : 4.16% source PVGIS



xx/xx/2015_______________________________________________________________________________________________________________________________
 PRODUCTIONS PHOTOVOLTAÏQUES 2015 DES INSTALLATIONS OPALE DE SYCOMOREEN

 Description de l'installation Sycomoreen2


Date Raccordement : 14/01/2011
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 9 450 Wc
Onduleurs : 2 SMA Sunny Boy 5000TL Raccordement : Monophasé AC 220V
Surface : 75 m2
Panneaux : 70 Kyocera - FD135GH2P Intégré Solrif
Pente : 50°
Orientation : 0° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Description de l'installation Sycomoreen



Date Raccordement : 07/12/2009
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 15 840 Wc
Onduleurs : 3 SMA Sunny Mini Central 6000A Raccordement : Etoile Triphasé AC 220V
Surface : 144 m2
Panneaux : 288 Tuiles PV Imerys FAG10  intégrées
Pente : 50°
Orientation : -20° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Comparaison proportionnelle
entre OPALE sur Sycomoreen2
 et OPALE sur Sycomoreen


Photo du site des installations
sis à 1200 m d'altitude.

près des Monts du Cézallier

En savoir plus sur PVGIS


01/03/2015_______________________________________________________________________________________________________________________________
ANNEXE PHOTOVOLTAÏQUE A ENERGIES POSITIVES SOLAIRES (APEPS)



Puissance crête DC de l'installation : 11,88 kWc
Puissance crête AC de l'installation : 9 kWc
Surface du champ photovoltaïque : 85 m²
Panneaux : 54 panneaux ISSOL Cénit 220
Système de montage : Solrif par Schweizer
Onduleurs : 3 x SMA Sunny Boy 3000TL-21
                  Compteur d'injection triphasé

Perte annuelle par rapport à l'optimum : 4.16% source PVGIS


15/02/2015_______________________________________________________________________________________________________________________________
 WHAT ARE THE NEW 2015 PURCHASING TARIFFS OF THE PHOTOVOLTAIC ENERGY IN FRANCE ?

Le mécanisme d'indexation systématiquement à la baisse des tarifs de l'énergie photovoltaïque en France s'applique à nouveau pour le 1er trimestre 2015. A noter : la bonification entre 5 et 10% accordée pour les panneaux fabriqués en Europe est définitivement annulée. De plus, au-delà de 9 kWc, les tarifs proposés sont dissuasifs car ils sont proches, et souvent inférieurs à celui de la parité réseau en France (14 ct€/kWh). De même, un hasardeux processus d'appels d'offres gère encore les installations de plus de 100 kWc et a fait preuve de son inefficacité depuis plus d'un an : il ne sélectionne que quelques producteurs n'acceptant pas de vendre au tarif plancher T5 si leur projet respecte diverses contraintes techniques confuses. Globalement, la filière photovoltaïque en France, à cause d'une jungle tarifaire et d'une politique instable, connaît un effondrement significatif depuis 2012 si l'on examine le nombre de MWc raccordés par an.

Tarifs applicables aux demandes de raccordement validées du 1er trimestre 2013 au 1er trimestre 2015

Tarifs applicables aux demandes de raccordement validées du 1er trimestre 2013 au 1er trimestre 2015 par kWh pour l'électricité solaire photovoltaïque en France
Source : photovoltaique.info             To see also : 09/05/2013                (traductions disponibles)

Tarifs applicables aux demandes de raccordement validées du 1er trimestre 2013 au 1er trimestre 2015


Augmentation de la puissance crête photovoltaïque (en MW) : courbe jaune : total --- tour bleue : MW installés / an en FRANCE
Les Chiffres-Clé par photovoltaique.info


xx/xx/2014_______________________________________________________________________________________________________________________________
 PRODUCTIONS PHOTOVOLTAÏQUES 2014 DES INSTALLATIONS OPALE DE SYCOMOREEN

 Description de l'installation Sycomoreen2


Date Raccordement : 14/01/2011
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 9 450 Wc
Onduleurs : 2 SMA Sunny Boy 5000TL Raccordement : Monophasé AC 220V
Surface : 75 m2
Panneaux : 70 Kyocera - FD135GH2P Intégré Solrif
Pente : 50°
Orientation : 0° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Description de l'installation Sycomoreen



Date Raccordement : 07/12/2009
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 15 840 Wc
Onduleurs : 3 SMA Sunny Mini Central 6000A Raccordement : Etoile Triphasé AC 220V
Surface : 144 m2
Panneaux : 288 Tuiles PV Imerys FAG10  intégrées
Pente : 50°
Orientation : -20° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Comparaison proportionnelle
entre OPALE sur Sycomoreen2
 et OPALE sur Sycomoreen


Photo du site des installations
sis à 1200 m d'altitude.

près des Monts du Cézallier

En savoir plus sur PVGIS


xx/xx/2013_______________________________________________________________________________________________________________________________
 PRODUCTIONS PHOTOVOLTAÏQUES 2013 DES INSTALLATIONS OPALE DE SYCOMOREEN

 Description de l'installation Sycomoreen2


Date Raccordement : 14/01/2011
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 9 450 Wc
Onduleurs : 2 SMA Sunny Boy 5000TL Raccordement : Monophasé AC 220V
Surface : 75 m2
Panneaux : 70 Kyocera - FD135GH2P Intégré Solrif
Pente : 50°
Orientation : 0° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Description de l'installation Sycomoreen



Date Raccordement : 07/12/2009
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 15 840 Wc
Onduleurs : 3 SMA Sunny Mini Central 6000A Raccordement : Etoile Triphasé AC 220V
Surface : 144 m2
Panneaux : 288 Tuiles PV Imerys FAG10  intégrées
Pente : 50°
Orientation : -20° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Comparaison proportionnelle
entre OPALE sur Sycomoreen2
 et OPALE sur Sycomoreen


Photo du site des installations
sis à 1200 m d'altitude.

près des Monts du Cézallier

En savoir plus sur PVGIS


19/08/2013_______________________________________________________________________________________________________________________________
 Grosse chaleur : pourquoi le rendement des panneaux solaires baisse-t-il ?

OPALE est une propriété intellectuelle exclusive de Sycomoreen
vous invite ,

à lire cet article

 extrait de L'Energeek
Garage Photovoltaïque OPALE par Sycomoreen



17/07/2013_______________________________________________________________________________________________________________________________
Une nouvelle OPALE à énergies positives (thermique + électrique) avec jardin bioclimatique ?
L'un des 3 onduleurs SMA Sunny Boy 3000 TL-21 pendant leur montage et câblage par SYCOMOREEN
Nouvelle histoire pour OPALE par le photovoltaïque de SYCOMOREEN

Script de la vidéo disponible


24/06/2013_______________________________________________________________________________________________________________________________
Quelle est la production cumulée des installations OPALE depuis 2009 ? Plus de 100 000 kWh
To go to the Sycomoreen's OPALE photovoltaic Dairy webpage To go to the Sycomoreen's OPALE photovoltaic Carport webpage To go to the Sycomoreen's OPALE photovoltaic Barn webpage

Et d'autres projets OPALE en cours...
32 207 kWh
7 112 kWh
62 666 kWh
Prototype OPALE pour toiture de taille moyenne Prototype OPALE  pour garage résidentiel Prototype OPALE pour grandes toitures
Démarré le 14 janvier 2011 Démarré le 20 avril 2012 Démarré le 7 décembre 2009
OPALE est une propriété intellectuelle exclusive de Sycomoreen en partenariat avec In Partnership with the photovoltaic database (BDPV) Les installations solaires photovoltaiques de Sycomoreen


09/05/2013_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUELS SONT LES NOUVEAUX TARIFS D'ACHAT 2013 DE L'ÉLECTRICITÉ PHOTOVOLTAÏQUE EN FRANCE ?

Le mécanisme d'indexation systématiquement à la baisse des tarifs de l'énergie photovoltaïque en France s'applique pour le 2ème trimestre 2013. A noter depuis le début 2013 une bonification entre 5 et 10% accordée pour les panneaux fabriqués en Europe. Cependant au-delà de 9 kWc, les tarifs proposés sont dissuasifs car ils sont proches, et souvent inférieurs à celui de la parité réseau en France (12 ct€/kWh). De même, un lourd processus d'appels d'offres pour les installations de plus de 100 kWc ne sélectionne que quelques producteurs acceptant de vendre à des tarifs encore plus bas. Globalement, la filière photovoltaïque en France est fortement pénalisée.


Tarifs applicables aux demandes de raccordement validées pour le 2ème trimestre 2013

tarif achat électricité photovoltaïque 2ème trimestre 2013 France c€ / kWh
Source : Les-Energies-Renouvelables.eu             Voir aussi 14/08/2012                (traductions disponibles)

Tarifs applicables aux demandes de raccordement validées pour le 1er trimestre 2013

tarif achat électricité photovoltaïque 1er trimestre 2013 France c€ / kWh


11/02/2013_______________________________________________________________________________________________________________________________
Optimisations Photovoltaïques Autonomes avec Liquides en Ecoulement par SYCOMOREEN + Auvergne = Côte d'Azur  
Les installations OPALE de Sycomoreen se placent à nouveau dans le Top 5 des meilleurs rendements électrosolaires en Auvergne pour Janvier 2013
En partenariat avec / in Partnership with / im Zusammenarbeit mit / En collaboracion con BDPV
Parmi les 2 installations OPALE "grandes toitures", la Laiterie Photovoltaïque se démarque nettement et atteint des résultats exceptionnels: avec une production brute de 1395 kWh / kWc, elle signe une performance supérieure de 23% à la moyenne constatée en 2012 en Auvergne (1132 kWh/kWc), et même meilleure de 3% que les installations de la Côte d'Azur (1357 kWh/kWc). L'an dernier, elle se classait n°1 en Auvergne en production brute (Sycomoreen2 : 1475 kWh/kWc).




xx/xx/2012_______________________________________________________________________________________________________________________________
 PRODUCTIONS PHOTOVOLTAÏQUES 2012 DES INSTALLATIONS OPALE DE SYCOMOREEN

 Description de l'installation Sycomoreen2


Date Raccordement : 14/01/2011
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 9 450 Wc
Onduleurs : 2 SMA Sunny Boy 5000TL Raccordement : Monophasé AC 220V
Surface : 75 m2
Panneaux : 70 Kyocera - FD135GH2P Intégré Solrif
Pente : 50°
Orientation : 0° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Description de l'installation Sycomoreen



Date Raccordement : 07/12/2009
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 15 840 Wc
Onduleurs : 3 SMA Sunny Mini Central 6000A Raccordement : Etoile Triphasé AC 220V
Surface : 144 m2
Panneaux : 288 Tuiles PV Imerys FAG10  intégrées
Pente : 50°
Orientation : -20° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Comparaison proportionnelle
entre OPALE sur Sycomoreen2
 et OPALE sur Sycomoreen


Photo du site des installations
sis à 1200 m d'altitude.

près des Monts du Cézallier

En savoir plus sur PVGIS


14/08/2012_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUELS SONT LES NOUVEAUX TARIFS D'ACHAT 2012 DE L'ÉLECTRICITÉ PHOTOVOLTAÏQUE EN FRANCE ?

Le nouveau mécanisme d'indexation systématiquement à la baisse des tarifs de l'énergie photovoltaïque en France s'applique pour le 3ème trimestre 2012. En seulement 18 mois, le tarif T1 a baissé de 30%, T2,T3 et T4 de 64%, T5 a baissé de 14%

Source : Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie             Voir aussi 30/04/2012                
(traductions disponibles)
Tarifs de l'électricité photovoltaïque en ct€/kWh en France


06/05/2012_______________________________________________________________________________________________________________________________
EXISTE-T-IL UN PROTOTYPE OPALE RÉSIDENTIEL ET QUELLES SONT SES POSSIBILITÉS ?

Sycomoreen a construit un garage photovoltaïque à des fins d'expérimentations techniques pour les "petites" OPALE de 1 à 6 kWc. Raccordée depuis le 20 avril 2012, cette installation a produit 330 kWh en 14 jours (23,5 kWh/jour). Par beau temps cette installation solaire produit environ 4500 W, ce qui est suffisant pour recharger la voiture CATHI. La production annuelle attendue de 5500 kWh compense par exemple en électricité renouvelable toute la consommation d'un logement de 100 m² et 4 personnes.
Garage Photovoltaïque OPALE par Sycomoreen

Le garage photovoltaïque OPALE recharge la CATHI... par Sycomoreen


30/04/2012_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUELS SONT LES NOUVEAUX TARIFS D'ACHAT 2012 DE L'ÉLECTRICITÉ PHOTOVOLTAÏQUE EN FRANCE ?

Le nouveau mécanisme d'indexation systématiquement à la baisse des tarifs de l'énergie photovoltaïque en France s'applique une nouvelle fois pour le 2ème trimestre 2012.

La baisse pour le deuxième trimestre 2012 par rapport au premier est de 4,5 % pour le résidentiel intégré au bâti et de 9,5 % pour les bâtiments non résidentiels/intégration simplifiée au bâti. En un an, ces tarifs ont baissé respectivement de 19,45% et de 32,9 %.

Les tarifs ci-contre sont valables pour les demandes de raccordements signées entre le 1er janvier 2012 et le 31 mars 2012, soit entre le 1er avril 2012 et le 30 juin 2012.

Au 1er trimestre 2012, les puissances raccordées sont très modestes avec seulement 37,3 MWc sur les installations résidentielles et 102,4 MWc pour les installations en intégration simplifiée au bâti.

Pour la suite, de nouvelles baisses sont probables.


Source : Actu-Environnement
Voir aussi 23/10/2011
(traductions disponibles)
Tarif d'achat de l'électricité photovoltaïque en France : 1er et 2ème trimestres 2012 en c€ / kWh


02/04/2012_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUEL GAIN TYPIQUE DONNE OPALE AU PRINTEMPS, LORSQUE LE TEMPS EST FRAIS, MAIS ENSOLEILLÉ ?

La vidéo ci-contre montre le gain brut de production obtenu par le refroidissement des panneaux photovoltaïques avec de l'eau selon les automatisations réalisées par OPALE. Les conditions climatiques étaient :
- Temps frais (10°C) et brise très légère (<10 km/h)
- Heure solaire : 13h30
- Orientation : Sud avec pente de 50°.

Sur chaque onduleur, la production passe de 3400 W à 3900 W :  500 W sont gagnés, soit 1500 W au total, pour une consommation moyenne d'environ 300 W pour le pompage. Il y a un facteur 5 entre l'énergie injectée et l'énergie photovoltaïque récupérée. La puissance instantanée augmente de 15%, et déduction faite de l'énergie de pompage, se maintient à 12%.

Cette expérience démontre l'apport d'OPALE même lorsque le temps n'est pas caniculaire, parce que les panneaux chauffent significativement avec le seul rayonnement solaire ; dans des conditions atmosphériques très chaudes et estivales, OPALE est encore plus efficace puisque le gain peut atteindre jusqu'à 20%, voire plus...

Expérience de refroidissement photovoltaïque à l'eau : +12% par Sycomoreen


13/02/2012_______________________________________________________________________________________________________________________________
COMMENT REPOUSSER LES ANIMAUX NUISIBLES LOIN DES INSTALLATIONS OPALE ?

Les centrales solaires OPALE sont équipées d'appareils répulsifs ultrasonores 2 x 130 dB pour préserver le câblage électrique des attaques de rongeurs et autres animaux nuisibles.  Pour gêner au maximum les animaux nuisibles, les appareils sont alimentés de manière intermittente et cyclique : ainsi, les rongeurs sont stressés au maximum sans développer d'accoutumance aux émissions ultrasonores. La puissance de chaque appareil est de 2W et sa consommation d'environ 9 kWh à l'année (moins de 1€ en France).
Relais temporisé pour faire fonctionner les appareils à ultrasons de manière intermittente

Système répulsif à ultrasons sur les centrales solaires OPALE par Sycomoreen


01/02/2012_______________________________________________________________________________________________________________________________
 OPALE PEUT-ELLE DEGIVRER LE CHAMP PHOTOVOLTAÏQUE  ET DENEIGER LES TOITS SOLAIRES ?

Optimisations
Photovoltaiques
Autonomes avec
Liquides en
Ecoulement

Les images sur la gauche montrent l'action d'OPALE utilisée dans le mode hivernal pour dégivrer le champ photovoltaïque et déneiger les toits photovoltaïques de Sycomoreen pendant l'hiver pour en augmenter la production électrique.

Ces services sont réalisés automatiquement avec des liquides en écoulement comme l'eau grâce à un ensemble de capteurs et d'automatismes placés à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments.

Les installations OPALE de Sycomoreen se situent dans le Massif Central (Auvergne) à 1200 m d'altitude et affrontent actuellement des chutes de neige et un froid intense (0°C et moins). Plus d'informations :
- Grange photovoltaïque OPALE
- Laiterie photovoltaïque OPALE


xx/xx/2011_______________________________________________________________________________________________________________________________
 PRODUCTIONS PHOTOVOLTAÏQUES 2011 DES INSTALLATIONS OPALE DE SYCOMOREEN

 Description de l'installation Sycomoreen2


Date Raccordement : 14/01/2011
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 9 450 Wc
Onduleurs : 2 SMA Sunny Boy 5000TL Raccordement : Monophasé AC 220V
Surface : 75 m2
Panneaux : 70 Kyocera - FD135GH2P Intégré Solrif
Pente : 50°
Orientation : 0° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Description de l'installation Sycomoreen



Date Raccordement : 07/12/2009
Région / Département : Auvergne Puy-de-Dome (63)
Puissance crête : 15 840 Wc
Onduleurs : 3 SMA Sunny Mini Central 6000A Raccordement : Etoile Triphasé AC 220V
Surface : 144 m2
Panneaux : 288 Tuiles PV Imerys FAG10  intégrées
Pente : 50°
Orientation : -20° Sud
Installateurs : Electricité Sycomoreen / Toiture BADUEL
Comparaison proportionnelle
entre OPALE sur Sycomoreen2
 et OPALE sur Sycomoreen


Photo du site des installations
sis à 1200 m d'altitude.

près des Monts du Cézallier

En savoir plus sur PVGIS


23/10/2011_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUELS SONT LES NOUVEAUX TARIFS D'ACHAT 2011 DE L'ÉLECTRICITÉ PHOTOVOLTAÏQUE EN FRANCE ?

Le nouveau mécanisme d'indexation systématiquement à la baisse des tarifs de l'énergie photovoltaïque en France s'applique une nouvelle fois pour le dernier trimestre 2011.

Le cumul des demandes de raccordement pour le 3ème trimestre 2011 induit des baisses notables de tarif de 4.5% pour les installations à usage d'habitation, enseignements ou santé, et de 9.5% pour les autres installations.


Les tarifs ci-contre sont valables pour les demandes de raccordements signées entre le 1er octobre et le 31 décembre 2011. Pour la suite, de nouvelles baisses sont probables.

Délibération du 20/10/2011 de la CRE
Source : Photovoltaique.info
Voir aussi : 15/03/2011 les tarifs en c€/kWh (traductions disponibles) du 01/10/2011 au 31/12/2011 [projet]





18/07/2011_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUE SIGNIFIE LE SIGLE "OPALE" D'UN POINT DE VUE TECHNIQUE ET SYMBOLIQUE ?

Sur le plan technique Sur le plan symbolique
OPALE signifie :
Optimisations Photovoltaïques Autonomes
avec Liquides en Ecoulement
OPALE est une propriété intellectuelle exclusive de Sycomoreen

et se décline aussi en Anglais, Allemand et Espagnol

La description technique d'OPALE est disponible dans les pages dédiées, et tout comme la pierre précieuse, OPALE s'appuie sur la combinaison du silicium (des panneaux photovoltaïques) et de l'eau (fluide en écoulement qui en améliore les performances).
Une opale est une pierre précieuse composée de silice hydratée de formule SiO2, nH2O avec des traces d'autres minéraux ou métaux. La teneur en eau est comprise habituellement entre 3 et 9 %, elle peut atteindre 20% suivant les variétés.

Une OPALE noire, minéral composé de silicium et d'eau

OPALE se confond donc avec la métaphore d'une alliance entre le Silicium et l'Eau.


15/03/2011_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUELS SONT LES NOUVEAUX TARIFS D'ACHAT 2011 DE L'ÉLECTRICITÉ PHOTOVOLTAÏQUE EN FRANCE ?

Voir les nouveaux tarifs d'achat du kWh sur Photovoltaïque Info
diviser par 10 pour les tarifs en c€/kWh (traductions disponibles)

tarifs valables pour les contrats signés entre le 10 mars 2011 au 30 juin 2011. Pour la suite, de nouvelles baisses sont probables.


ADDENDUM 21/07/2011

Tarifs photovoltaïques en c€/kWh pour la France du 01/07/2011 au 30/09/2011
autres installations : 11,688 c€/kWh. Source :  Enerzine


Voir aussi :     Actualité du 19/11/2010            Site d'information : Photovoltaïque.info



05/03/2011_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUELLES SONT LES PERFORMANCES HIVERNALES 2010/2011 DE LA GRANGE PHOTOVOLTAÏQUE ?

Grange Photovoltaïque



Hiver 2010/2011


Février 2011 :
4ème sur 301 installations significatives
répertoriées par BDPV en Auvergne

Janvier 2011 :
7ème sur 280 installations significatives
 répertoriées par BDPV en Auvergne

Décembre 2010 :
12ème sur 248 installations significatives
 répertoriées par BDPV en Auvergne

Novembre 2010 :
17ème sur 241 installations
répertoriées par BDPV en Auvergne
The Sycomoreen's photovoltaic farm, Winter 2010
en partenariat avecEn partenariat avec la Base de Données Photovoltaïques (BDPV) Description du projet                         Fiche BDPV de Sycomoreen


19/11/2010_______________________________________________________________________________________________________________________________
DÉBAT CONTRADICTOIRE À L'ASSEMBLÉE NATIONALE SUR L'AVENIR DU PHOTOVOLTAÏQUE

Addendum : actualité du 04/12/2010

Source Assemblé Nationale TV
Intégralité des enregistrements mis en ligne le 16 novembre 2010
intitulé "Commission des affaires Economiques + Développement photovoltaïque"

On pourra notamment écouter avec attention les interventions de Messieurs Hadrien CLEMENT (APESI) et André JOFFRE (TECSOL)


Participants :
- Monsieur Christian JACOB, Président de la Commission du Développement Durable (CDD)
- Monsieur Serge POIGNANT, Vice-Président de la Commission des Affaires Economiques (CAE)
- Monsieur Philippe DE LADOUCETTE Président de la Comission de Régulation de l'Energie (CRE)
- Monsieur Paris MOURATOUGLOU, Président d'EDF Energies Nouvelles (EDF-EN)
- Monsieur Hadrien CLEMENT, Président de l'Association des Producteurs d'Electricité Solaire Indépendants (APESI)
- Monsieur André JOFFRE, Président de TECSOL (voir aussi le blog TECSOL)

Et Messieurs et Mesdames les parlementaires : BROTTE, GOUARD, DIONIS, CHANTEGUET, SAINT LEGER, LE DEAUT et PIRON, HAVARD, GAGNAIRE et LE NAY, NICOLAS, QUERE et COSYNS, MASSAT, PRORIOL et LABRETTE-MENAGER,.

Introduction du débat par Christian JACOB, Pdt de la CDD

Monsieur Serge POIGNANT,Pdt de la Commission des Affaires Economiques

Monsieur Philippe DE LADOUCETTE, Pdt de la CRE

Monsieur Paris MOURATOUGLOU, Pdt de EDF Energies Nouvelles

Monsieur Hadrien CLEMENT, Pdt de l'APESI

Monsieur André JOFFRE, Pdt de TECSOL

Transition de Monsieur Christian JACOB, Pdt de la CDD

Questions des députés BROTTE, GOUARD, DIONIS

Question du député CHANTEGUET

Réponse de Monsieur Serge POIGNANT, Pdt de la CAE

Réponse de Monsieur Philippe DE LADOUCETTE, Pdt de la CRE

Réponse de Monsieur Hadrien CLEMENT, Pdt de l'APESI 

Réponse de Monsieur André JOFFRE, Pdt de TECSOL

Réponse de Monsieur Paris MOURATOUGLOU, Pdt de EDF-EN

Questions des Députés SAINT LEGER, LE DEAUT et PIRON

Questions des Députés HAGARD, GAGNAIRE et LE NAY

Questions des Députés NICOLAS, QUERE et COSYNS

Questions des Députés MASSAT, PRORIOL et LABRETTE-MENAGER

Réponse de Monsieur Philippe LADOUCETTE, Pdt de la CRE

Réponse de Monsieur Paris MOURATOUGLOU, Pdt de EDF-EN

Réponse de Monsieur Hadrien CLEMENT, Pdt de l'APESI

Réponse de Monsieur André JOFFRE, Pdt de TECSOL

Clôture du débat par Monsieur Serge POIGNANT, Pdt de la CDD
    Vidéos archivées par :  Les installations solaires photovoltaiques de Sycomoreen


20/09/2010_______________________________________________________________________________________________________________________________
BROCHURE SUR LES QUESTIONS PHOTOVOLTAÏQUES ET LES DERNIÈRES DÉCISIONS PRISES EN FRANCE

Vous pouvez télécharger la brochure photovoltaïque de Sycomoreen

05/03/2010_______________________________________________________________________________________________________________________________
QUELQUES GRANDS CLASSIQUES DU PHOTOVOLTAÏQUE


Photovoltaïque et Energie électrique

Que signifient kW et kWh ?

En physique, il faut bien distinguer la puissance, le temps et l'
énergie : nous avons Energie = Puissance x Temps
Pas de confusion entre énergie et puissance...
  Les unités respectives sont : le Joule (énergie, J), le Watt (puissance, W) et la seconde (temps, s)

  Mais pour les consommations domestiques, il est usuel de compter
     * la puissance en kilowatt (kW) avec 1 kW = 1000 W,
     * et le temps en heures (1h = 3600s).

Le multiplication de la puissance en kW par le temps compté en heures est une énergie exprimée en kilowattheure (kWh) : le rôle du compteur EDF est de mesurer en kWh la consommation ou la production de cette énergie électrique.

Note : un kWh, c'est aussi 3 600 000 J = 3,6 MJ
Que représente très concrètement un kWh ?
C'est l'énergie nécessaire pour faire briller une ampoule de 100 W pendant 10h,
ou bien chauffer un four de 1000 W four de 1000 Wpendant une heure
Qu'est-ce qu'un kWc ? Flux solaires AM 1.5 et AM 1.0
C'est un kilowattcrete. On rencontre aussi l'acronyme anglosaxon kWp (kilowatt peak). C'est la puissance de pointe produite par une installation et cette notion n'est pas propre au photovoltaïque.

Mais la notion de puissance crête a besoin d'être normalisée, notamment pour les panneaux photovoltaïques. Ainsi un panneau de puissance 100 Wc (cent wattcrete)  délivrera une puissance de 100 W dans les conditions suivantes:
- orientation perpendiculaire aux rayons du soleil, à une température de 25°C,
- exposé à un rayonnement AM1.5 : un flux solaire de 1000 W/m² reçu au sol après avoir traversé une masse d'air de 1,5 atmosphères (ce qui atténue le flux et modifie son contenu spectral (les couleurs))

Note : AM0 correspond au rayonnement solaire dans l'espace (1360 W/m², spectre solaire avec zéro absorption), AM1 au rayonnement solaire au sol avec traversée la plus courte de l'atmosphère (1000 W/m², spectre solaire avec absorptions)
Et les kWh/kWc ?

Les kWh/kWc donnent l'énergie attendue par kWc installé. En fait cette notion est très imprécise car elle dépend à la fois de la zone de l'installation photovoltaïque, de la durée de fonctionnement et des conditions météos. La notion de kWh/kWc est couramment l'énergie typique produite par une installation de 1 kWc pendant un an.
Production photovoltaïque annuelle en France en kWh/kWc, orientation optimale et facteurs correctifs
Le kWh/kWc dépend bien évidemment de la zone géographique, mais aussi de l'orientation de l'installation et d'éventuels ombrages. Si bien qu'en toute rigueur, on devrait parler de kWh/kWc/an avec orientation optimale et sans ombrage.

Le tableau ci-contre présente les kWh/kWc optimums en France et les facteurs correctifs à y appliquer en cas d'orientation imparfaite.

Note : il existe des centrales avec suivi solaire (l'orientation des panneaux suit le mouvement du soleil et reste toujours optimale) qui augmente la production d'environ 30 % par rapport aux performances d'un panneau fixe idéalement incliné.

Note bis : Quelques données pour la Belgique
Et les kWc/m² ?
Les kWc /m² donnent la puissance crête attendue en installant 1 m² de panneaux photovoltaïques. On se place à nouveau dans les conditions normalisées de la puissance crête, et les critères d'exposition optimale des kWh/kWc

Les rendements solaroélectrique progressent doucement et on considère qu'il faut pour des panneaux montés avec leur cadre environ :
- 7 à 10 m² de modules cristallins (mono ou polycristallins) pour obtenir 1 kWc,
- 11 à 13 m² de cellules à couche mince (CCM ou thin film)
- 16 à 20 m² de modules amorphes pour obtenir 1 kWc,
 

c'est à dire :
- entre 100 à 140 Wc/m² pour les panneaux en silicium cristallin (avec avantage au monocristallin)
- entre 75 et 90 Wc/m² pour les modules à couches minces (CCM, thin film)
- entre 50 et 65 Wc/m² pour les panneaux amorphes

Il existe des rendements "record" de laboratoire bien plus élevés, mais en général, c'est au détriment du coût et/ou de la fiabilité. Bien souvent, ils sont obtenus dans des conditions artificielles et ne sont pas sur le marché. 

Note : les derniers (2010) rendements solaroélectriques industrialisés et ramenés aux surfaces de matériaux photovoltaïques réellement productifs sont typiquement 20% pour les panneaux monocristallins, 16% pour les polycristallins, 6 à 10% pour les CCM et 4 à 7% pour les modules amorphes.
L’électricité photovoltaïque est-elle adaptée aux modes de consommation de l’énergie ?

Champ de panneaux photovoltaïques   L'énergie solaire est intermittente, mais elle respecte aussi les cycles jours/nuit de la demande en électricité. Elle n'est donc pas fondamentalement incompatible avec les activités humaines, même économiques ou industrielles.

  Cependant il n'y a pas de réponse tranchée à donner. Il s'agit de distinguer 2 types d'énergie :
* Les énergies "on demand" : disponibles à tout moment en quantité voulue. Ce sont majoritairement les énergies chimiques de combustions d'hydrocarbures (bois, biomasse, charbon, gaz, pétrole, hydrogène...), les énergies stockées (hydraulique, pneumatique...) ou bien plus marginalement les énergies thermiques naturelles (géothermie, énergie thermique des mers ETM)
* Les énergies "not on demand" : plus ou moins prévisibles temporellement et en quantité non choisie (nucléaires, éolienne, marées...) nécessitent d'être soient consommées immédiatement, soit stockées pour une consommation ultérieure.
Le réseau électrique et sa gestion

 L'équilibre du réseau électrique ( production=demande ) induit une gestion complexe et des investissements lourds assurés par les grands fournisseurs nationaux d'électricité : en France, il s'agit d'EDF RTE (réseau de transport de l'électricité) qui en détient le monopole. Il y a même des accords de gestion internationale des réseaux car des synergies apparaissent généralement par la diversité temporelle, géographique et énergétiques des différentes sources.


Parmi les énergies "not on demand", l'électricité photovoltaïque ne pose pas de problème particulier. Bien souvent elle est directement injectée sur le réseau et/ou autoconsommée localement (avec des pertes en ligne quasi nulles). Elle a l'indéniable atout d'être accessible partout et à tous, si besoin facilement stockable avec des accumulateurs bon marché (au plomb par exemple) et avec de grands avantages environnementaux.

Photovoltaïque et Risques naturels


Un coup de foudre peut-il détruire une installation solaire ?

La foudreEvidemment, un coup de foudre pStatistique des coups de foudre en Franceeut détruire une installation solaire. Il faut toutefois bien noter qu'une centrale photovoltaïque n'a aucune influence sur la probabilité (1 à 4 occurences/ 10 000 pour une maison de 100 m²) qu'un coup de foudre s'abatte directement sur un bâtiment (voir ci-contre). En revanche, la foudre induit des surtensions/courants superampériques contre lesquels il est possible de lutter efficacement :

 1) réaliser le câblage des panneaux avec des boucles de courant de surface réduite
 2) prévoir des parasurtenseurs pour protéger les onduleurs.
 3) Soigner les mises à la terre l'ensemble de l'installation

A proximité du champ photovoltaïque, la présence d'arbre isolé de grande taille, a fortiori celle de parafoudre est à éviter.

Il est également conseillé d'assurer l'installation photovoltaïque dans le cadre d'un contrat multirisque habitation.

Les modules résistent-ils à la grêle ?
Les évènements grêligenes de plus de 4 cm en France 1989-2006Les modules ont généralement acquis la norme IEC 61215 (cristallins) ou 61646 (film mince) pour être vendus en France. Cette norme définit diverses résistances mécano-physico-chimiques pour les panneaux dont une aptitude à supporter des grêles fortes à modérées.

Les panneaux reconnus IEC 61215 ou IEC 61646 ont encaissé avec succès l'impact simultané de 11 grêlons de diamètre 25 mm lancés à 80 km/h verticalement contre le panneau.

D'autres tests se font avec des boules de glace de jusqu'à 75 mm de diamètre ou bien des vitesses plus élevées jusqu'à 140 km/h, mais les chocs combinant les plus hautes vitesses et masses peuvent dépasser les limites du panneau.
Les panneaux IEC61215 résistent en général mieux à la grêle que des tuiles en terre-cuite.

Le risque de grêle violente est statistiquement beaucoup plus faible que le risque de la foudre. Par contre s'il a lieu, il est très difficile de préserver le champ photovoltaïque. Voici ci-contre une carte des évènements grêligènes violents en France. Les zones les plus exposées sont l'Aquitaine et le Sud / Ouest du Massif Central.
Source Observatoire Méteo en Provence par Eric Brun

Pour limiter les impacts, augmenter la pente (50° et plus) du système photovoltaïque est favorable car le grêlon y rebondit en gardant l'essentiel de son énergie qui ira se dissiper sur le sol. En revanche, augmenter cette pente est défavorable pour la production solaire, et bien souvent on ne peut pas choisir pas la pente du toit.
De même que pour le risque foudre, une assurance est fortement recommandée pour le risque grêle.
Que ce passe-t-il en cas de coupure du réseau électrique ?

Coupure d'électricitéLa ou les phases du réseau peuvent disparaître en cas de maintenance ou défaillance du réseau. Dans ce cas, les onduleurs perdent leur synchronisation et se mettenOpérateurs de maintenance réseaut en veille automatiquement. L’énergie solaire n'est plus convertie en électricité grâce à un organe de découplage interne aux onduleurs (conformément aux exigences d’EDF en matière de sécurité des biens et des personnes). Ceci permet aux opérateurs EDF de rétablir les lignes en l'absence "d'ilotages", c'est à dire sans injections locales et inconnues d'électricité. Lorsque la ou les phases reviennent, les onduleurs se réinitialisent et la production reprend dans des conditions optimales et sécurisées.

Note : cela signifie qu’en cas de coupure du réseau, une installation photovoltaïque standard n'est d'aucun secours. Il existe cependant des onduleurs très spécifiques, ou bien des systèmes additionnels qui permettent de recréer une phase locale au système et d’injecter l’énergie uniquement dans le réseau domestique même en cas de coupure du réseau extérieur. Le surcoût de cette option et son usage très rare font qu'elle n'est presque jamais choisie.
Fenêtre et dépôt de salissures
Faut-il nettoyer régulièrement l’installation solaire photovoltaïque ?
Le nettoyage des panneaux n'est pas obligatoire, mais il est absolument nécessaire pour maximiser la production. En effet, il faut savoir que le montage en série des panneaux photovoltaïques (appelés "strings") font que maillon faible de la chaîne impose son intensité aux autres même si tous les autres autres maillons sont plus forts (analogie avec la force mécanique d'une chaîne limitée par son maillon le plus faible). Aussi, les panneaux sont triés au moment de leur fabrication par puissance et la tolérance est assez stricte pour qu'un panneau faible ne freine pas des panneaux plus puissants.

Cette précaution garantit des panneaux quasi-identiques une fois livrés et montés, sauf si l'un d'eux vient à être encrassé. De fait si sa puissance individuelle baisse de 15%, l'ensemble de la chaîne où il se trouve baissera aussi de 15% même si les autres panneaux du string sont parfaitement propres !

L'encrassement des panneaux provient de 4 sources principales :
- les poussières artificielles : pollution atmosphérique, particules de suie, de pneus, bitume...
- les poussières naturelles : particules de biomasse, poussière de terre, sable ou pierre
- les dépôts inorganiques adhérents : le calcaire, précipités divers
- les dépôts organiques adhérents : mousses, lichens (rares), chiures diverses (fréquentes)...

Capteur polycristallin bien nettoyéEn France, les précipitations naturelles de pluie et neige font que le nettoyage des poussières est assez bon sans intervention. Mais dans certaines zones très exposées (pluies du Sahara, villes polluées, bords de mer, proximité d'activités poussiéreuses (mine, carrière, industrie lourde, autoroutes, agriculture...), il sera préférable de réaliser un nettoyage à l'eau douce, voire légèrement acide (vinaigre) pour dissoudre les dépôts inorganiques, ou légèrement alcoolisée pour dissoudre les dépôts organiques. Le nettoyage peut se faire par ruissellement, ou bien par frottement avec une perche/raclette et un liquide adapté, les deux pouvant être combinés. La fréquence des nettoyages peut être mensuelle, annuelle, pluriannuelle selon l'observation au cas par cas de l'état de surface des panneaux... et une baisse de la production électrique qui est souvent le signe d'un encrassement.

Notes :
- Dans les régions où l'eau est calcaire, il est fortement déconseillé d'utiliser cette eau pour le nettoyage. Il est aussi déconseillé de marcher sur les panneaux.
-
Le système OPALE garantit la propreté des panneaux toute l'année en récupérant l'eau de pluie dans une citerne pour des buts variés.

Photovoltaïque et Cycle de VieLe cycle de vie d'un produit industriel

Les panneaux solaires photovoltaïques sont-ils recyclables ?
Tous les composants des panneaux solaires photovoltaïques sont recyclables. Il s'agit de séparer les structures en alliage d'aluminium de la partie photovoltaïque. Ensuite, les métaux sont séparés par des procédés physicochimiques pour fabriquer des nouveaux produits, notamment à base de sicilicium.
Combien de temps va durer mon système photovoltaïque ?
En dehors des destructions violentes (climatiques, incendie...), la durée de vie d'un panneau photovoltaïque est d'au minium 3 décennies. Le panneau est un composant sans aucune pièce mobile avec des soudures très bien protégées des intempéries et de la corrosion. Le vieillissement naturel de l'alliage inoxydable et du verre est très lent, probablement plus lent que pour une toiture en tuiles, et il ne gêne pas le fonctionnement électrique. Concernant les onduleurs, leur durée de vie typique est de 10 à 20 ans.
La vie d'un panneau photovoltaïque

Les modules photovoltaïques perdent-ils de leur puissance au bout d’un certain temps ?
Les panneaux sont soumis à des cycles de températures, d'hygrométries, d'agressions physicochimiques prévus par la norme IEC61215. Donc le rendement solaroélectrique diminue. Cependant les fabricants imposent à leurs panneaux des tests de vieillissement accéléré et les performances électriques se maintiennent remarquablement car ils garantissent souvent :
* plus de 90% de la performance initiale au bout de 20 ans
* plus de 80% de la performance initiale au bout de 30 ans
* en cas de panne, la fourniture gratuite de un modules de remplacement pendant 20 ans.
Quel est le bilan carbone des panneaux photovoltaïques ?
temps de retour sur investissement énergétique du photovoltaïqueComme tout produit manufacturé, un panneau photovoltaïque impose de consommer des hydrocarbures (pétrole, charbon, gaz) pour sa fabrication, son installation et son recyclage. Le bilan carbone des panneaux photovoltaïque est toujours très positif, c'est à dire que l'énergie qu'il produit permet d'épargner une quantité d'hydrocarbures très supérieure à la quantité d'hydrocarbures nécessaire durant son cycle de vie. On raisonne ici en "CO2 Payback time" ou temps de retour sur investissement carbone. Les études les plus récentes (2005/2010) menées par l'ADEME et Hespul pour le compte de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) montrent qu'en France, ce temps ne dépasse pas 4 ans même pour des panneaux placés en façade à Paris.

Photovoltaïque et autres formes d'énergies solaires


L'énergie solaire est une énergie radiative couvrant 10 000 fois les besoins humains. On peut l'exploiter selon divers procédés selon le but recherché. Il existe essentiellement 3 voies :
- les panneaux solaires thermiques destinés à l'obtention d'eau chaude sanitaire, avec différentes variantes,
- les panneaux photovoltaïques pour l'obtention d'électricité avec des rendement de 10 à 20%, également avec différentes variantes,
- le solaire thermodynamique pour l'obtention d'électricité solaire à haut rendement (20% et plus) qui necessite la concentration de la lumière, là aussi selon des choix technologiques variés..

A noter qu'il existe des pistes marginales de recherche hybridant par exemple la concentration lumineuse et les cellules photovoltaïques, ou bien des panneaux solaires mixtes (électricité + eau chaude)..

Le photovoltaïque est la seule technologie qui peut créer de l'électricité avec le rayonnement solaire diffus (lorsque le ciel est nuageux). Mais pour des pays très ensoleillés, le rayonnement solaire direct peut s'exploiter avec un meilleur rendement avec le solaire thermodynamique à concentration : on trouvera des précisions sur ces sujets ici

Photovoltaïque et technologies

Peut-on brancher et installer soi-même n'importe quels panneaux sur n'importe quel onduleur ?

La réponse est clairement Non. Chaque installation solaire est spécifique et nécessite une étude. Des compétences en ingénierie photovoltaïque (dont dispose Sycomoreen) sont nécessaires pour dimensionner et câbler une installation de manière optimale. Chaque cas est à étudier avec grand soin : surface de la toiture, inclinaison du toit, environnement de l’installation, rendement des panneaux, limite de l'onduleur, budget... De même, l'installation nécessite des compétences en charpente/toiture et en électricité. Il existe en France des agréments photovoltaïques pour les artisans charpentiers et électriciens reconnus en la matière (QualiPV, QualiSol...).
 Qu'est-ce qu'un module monocristallin, polycristallin, thin film et amorphe ?

Il existe actuellement sur le marché 4 technologies industrialisées :
Cellule de silicium monocristallin
1) Le Silicium Monocristallin

Lors du refroidissement, le silicium fondu se solidifie en ne formant qu'un seul cristal de grande dimension. On découpe ensuite le cristal en fines tranches qui donneront les cellules. Ces cellules sont en général d'un bleu uniforme, intense et brillant. Elles sont utilisées, mais ne sont pas majoritaires sur le marché de l'énergie photovoltaïque.

avantages : le meilleur rendement, de 15% à 20% , le meilleur ratio 
Wc/m² (jusqu'à 180 Wc/m2) , durée de vie au moins 30 ans.
 
Inconvénients : coût élevé, rapport puissance/prix médiocre, coins de la cellule souvent arrondis (perte de surface productive), rendement dégradé avec la chaleur. Energie grise importante (nécessite un silicium à très haute pureté).

Applications : celles où le critère prioritaire est la puissance électrique avec encombrement minimal : spatial, installations terrestre avec des surfaces limitées et/ou pour budget conséquent...


Cellule de silicium polycristallin2) Le Silicium Polycristallin (ou multicristallin)

Pendant le refroidissement du silicium dans une lingotière, il se forme plusieurs cristaux. La cellule photovoltaïque est d'aspect bleuté, mais pas uniforme ; on y distingue des motifs créés par les différents cristaux qui se rejoignent pour former un bleu intense avec reflets multiples. Elles sont très largement utilisées sur le marché de l'énergie photovoltaïque.

Avantages : durée de vie d'au moins 30 ans, cellule carrée permettant un meilleur foisonnement dans un module, rayonnement diffus mieux converti, bon rendement de conversion (12 à 16% et environ 140 
Wc/m²), lingot nettement moins cher à produire que le monocristallin qui donne le meilleur rapport puissance/prix.

Inconvénients : rendement un peu dégradé sous un faible éclairement ou chaleur.

Applications :celles où le critère prioritaire est le rapport puissance électrique/prix : maison, centrale photovoltaïque, installation au sol en espace un peu limité...

Cellule à couche mince Cuivre Indium Sélénium (thin film CIS)
3) Les cellules à couches minces sans Silicium (CCM CIS ou "Thin film CIS")

Ces cellules représentent la nouvelle génération de cellules solaires sous forme de films minces, de type cuivre-indium-sélénium (CIS) ou Cadmium Tellure (CdTe). Les matières premières nécessaires à la fabrication des cellules CIS sont plus faciles à se procurer que le silicium utilisé dans les cellules photovoltaïques classiques. De plus, leur efficacité de conversion énergétique est la plus élevée à ce jour pour des cellules photovoltaïques en couche mince.

Avantages : Permet d’obtenir les meilleurs rendements par rapport aux autres cellules photovoltaïques en couche mince, permet de s’affranchir du silicium, cellule possiblement flexible

Inconvénients : A cause d'un rendement modeste (6 à 10% et environ 80 
Wc/m²) Les cellules en couche mince (0.01 mm) nécessitent une surface plus importante pour atteindre les mêmes puissances que les cellules épaisses poly ou monocristallines (0.2 mm)

Applications : celle où le critère prioritaire est le prix/Wc avec un souci de puissance/m² sans être très limité en surface. Toits d'usine et de supermarché, installation au sol de grande suface.

Note : la recherche CCM sans Silicium est active et d'autres combinaisons métaux/semi-conducteurs pourront être utilisés en CCM (Gallium, Indium, Phospore, Arsenic, Germanium...). Une piste est aussi le silicium cristallin à couche mince dans l'espoir de tirer les avantages des 2 technologies sans les inconvénients...

Cellule à silicium amorphe4) Les cellules Silicium amorphe en couches minces (CCM Si  "Thin film Si")

Le silicium lors de sa transformation, produit un gaz, qui est projeté sur une feuille de verre. La cellule est gris très foncé ou marron d'un aspect mat. C’est la cellule des calculatrices et des montres dites "solaires" (en fait cela recharge une pile)

Avantages :  Fonctionnent avec un éclairement faible, assez bon en lumière diffuse, très bon marché par rapport aux autres types de cellules, moins sensibles aux températures élevées, cellule possiblement flexible.

Inconvénients : Rendement faible (4 à 7% et environ 60 Wc/m²), les cellules en couche mince nécéssitent une surface plus importante pour atteindre les mêmes production que les cellules épaisses, durée de vie courte (+/- 10 ans), performances qui diminuent sensiblement avec le temps.

Applications : celle où le critère prioritaire est le prix/Wc sans se soucier de puissance/m² ou être limité en surface. Très utilisées pour l'électronique portative ou les installations solaires "low cost" à grande surface.
Capteur souple à silicium amorphe
Note : la recherche est aussi active et tente de combiner plusieurs technologies : cellules multicouches (ou multijonctions) pour mieux exploiter chaque composante du spectre solaire. Mais cela pose des difficultés de fabrication et le rendement solaroélectrique plafonne souvent à 30% en laboratoire.


_________________________________________________________________________________________________________________________________________________
to contact us | nous contacter | um uns zu verständigen | para contactarse con nosotros
Le Mouvement Naturellement Energique !
The Naturally Energetic Movement !
Die Natürlich Energische Bewegung !
¡ El Movimiento Naturalmente Enérgico !
systèmes pour la conversion de mouvements et de renouvelables énergies
FAQ Photovoltaïque
 Foire aux Questions  
Les installations solaires photovoltaiques de Sycomoreen